Adopté du Congo en Belgique

Qu’est ce qui t’a amené à découvrir, faire ou vouloir utiliser ce don/ cette compétence/ cette initiative/ ce projet / ce média… ?
L’envie de retrouver mes origines.

Quel lien y vois-tu avec ton histoire ou ton parcours de personne adoptée ?
Je suis un jeune trentenaire et je souhaite rejoindre la source d’une rivière pour raconter mes retrouvailles et l’entretien de liens confirmés avec ma famille biologique, tout en gardant une sincère reconnaissance envers la famille qui m’a adopté.

Ton message à faire passer ?
A travers mon histoire, je veux donner l’espoir positif à bien d’autres jeunes, désireux de partir sur les pistes de leurs sources familiales.

Le projet de Junior : Retour ô sources

Aujourd’hui, Junior a 28 ans. Il a pu renouer récemment de solides liens avec sa maman biologique et ses sœurs congolaises. Un « retour aux sources » qui ne s’est pas fait sans difficulté ni émotions ; et dont il voudrait aujourd’hui témoigner, pour adreser un message d’espoir à ceux qui se trouvent dans la même situation que lui.

Le jeune homme était resté en contact avec son professeur de français à Beauraing, Laurence Debry. Il avait déjà participé à un court-métrage avec celui-ci et s’était d’ailleurs passionné ensuite pour le cinéma. Son désir de raconter son cheminement vers ses origines devait donc forcément se matérialiser dans un documentaire. Touché par cette demande originale, Laurence Debry a décidé de relever le défi. « Retour aux sources » sera donc un documentaire de 52′ dont Junior sera le fil conducteur.

 

 

Une pirogue, pour suivre le cours de sa vie

Le documentaire se matérialisera dans une métaphore: une navigation en pirogue sur la Lesse. Junior marchera jusqu’aux sources de la rivière. Ensuite, il montera à bord d’une pirogue et entamera son parcours. Un fil conducteur qui sera ponctué de témoignages et d’évocations du parcours du jeune Belgo-Congolais.

La pirogue sera spécialement fabriquée par un artisan-sculpteur, Philippe Guillonnet, aidé de Junior et d’autres assistants, à partir d’un pin noir sylvestre. L’idée est très symbolique : le jeune homme va déraciner un arbre, le transformer en pirogue et replanter un nouvel arbre à la place de celui qui aura été prélevé.

« Les portes s’ouvrent tout doucement »

Pour mener leur projet à bien, les deux hommes frappent actuellement à toutes les portes. Un tel documentaire, ça ne s’improvise pas. Et ça coûte de l’argent. Les premières portes s’ouvrent mais le chemin est encore long.

Rien que la construction de la pirogue coûtera entre 7 et 8000 €. En tout, le budget avoisinera 50.000 €. Pour lever les fonds, c’est l’option du crowdfunding qui est retenue. Mais préalablement, il faut un site internet digne de ce nom pour présenter le projet. Laurence et Junior sont donc à la recherche d’un généreux webmaster capable de fabriquer un site et de les aider dans les démarches liées au crowdfunfing.

Le « Retour aux sources » est sur les rails. Laurence Debry espère que la pirogue pourra être construite au printemps prochain, tandis que le tournage en tant que tel aurait lieu durant l’été.

[Source. Matele.be]

 

 

 

Sa page Facebook
Son site internet : www.retourosources.art
Contact mail: info@retourosources.art
Contact Tel: +32 483 61 46 82
Contact Tel: 04 93 16 98 17

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

Membres récemment actifs

Illustration du profil de LUONG - MENU
Illustration du profil de Valrg
Illustration du profil de pauline87310
Illustration du profil de Pedro54500
Illustration du profil de julios1991
Illustration du profil de Sonia

Groupes

Aller à la barre d’outils