#02 – 4 Portraits – 4 Réalisations

EN PRÉSENCE
Equipe de la WebRadio :
Carlos, Isabelle, Angela, Delphine, Sébastien, Céline, Anderson
3 Invités + 1 par téléphone :
Vincent Lahouze, adopté de Colombie auteur de son livre « Rubiel e(s)t Moi »
Junior Higuet Musambu, adopté du Congo, « Retour aux source » à l’aide d’une Pirogue
Guillaume Grimonprez, parent adoptant de Colombie auteur et illustrateur de sa BD « Adoptions »
Brahim Kermaoui, adopté du Maroc, Auteur et producteur de son livre « L’enfant égaré »

MOTS CLÉS EMISSION
« Résilience » – « l’enfant intérieur » – « trouver sa voie pour se reconstruire » – « on est en famille » – « connexion à l’Autre, se connecter à soi »

RETOUR SUR ESSENTIEL DE L’EMISSION

1er Portrait : Vincent Lahouze
à 0:38 & à 1:08 dans le podcast

Adopté de Colombie, invité à la R-VDA, Vincent Lahouze s’est prêté au jeu en répondant aux questions posées par Céline et Delphine au sujet de son livre « Rubiel e(s)t moi »

Quelques appréciations sur cet ouvrage :

« Un talent fou ! » Céline
« Une écriture rythmée, dynamique, un roman dans lequel le lecteur peut bien s’identifier au personnage… » Delphine
« Un roman dont le choix de la forme est originale » dira Céline, mêlant réel et fiction et proposant une écriture de soi en « constante renaissance » dira Vincent Lahouze La question de l’identité étant au cœur du livre, Vincent Lahouze a répondu aux questions sur la manière dont il a vécu son changement de prénom, a présenté ce qu’il a de commun ou non entre Rubiel et lui à propos du goût du risque et/ou son besoin de sécurité.

Il s’est exprimé aussi sur différents sujets tels son sentiment de croire au destin, son sentiment d’injustice ressenti à l’adolescence, son rapport à la culture d’origine face à cette question de la langue d’origine à assimiler.

Céline a ouvert également une réflexion sur la notion de « l’enfant intérieur » qui nous traverse – en tant qu’individu – et qui reste parfois dans l’ombre. Delphine développe cette notion et aura l’occasion de l’approfondir lors d’une émission future.
Aussi, Vincent Lahouze dit : « tant qu’il n’avait pas écouté cet enfant intérieur, il étouffait et mettait sa vie en danger » d’où l’importance aujourd’hui d’accepter son passé et « cet enfant intérieur ».

Enfin Delphine lui demandera s’il n’y a pas une dimension thérapeutique dans la réalisation de son livre. Il dit : « Rubiel a vécu en apnée pendant 4 ans. Il est né en 1987, mais est vraiment né en 1991 (…). Ce fut une renaissance ». Puis ajoute : « l’écriture du livre est encore une autre renaissance », « j’accouche de moi-même constamment (sourire de V.L) »

« Un roman qui sait tenir en apnée son lecteur » Aline

Objet ou phrase mystère :
Choix musicale : Chancha via Circuito – José. Larralde – Quimey Neuquen
Offre au auditeurs : son livre « Rubiel e(s)t moi »
Page VDA : en cours

Site : en cours
Facebook : page perso 1page perso 2
Lien commerciale : Michel Lafon – Amazon – Fnac – Decitre – Babelio

 

 

2eme Portrait : Junior Higuet Musambu
à 1:08 dans le podcast

Invité à la R-VDA, raconte dans un premier temps son arrivée en Belgique à l’âge de 2 ans, avec sa mère biologique, son grand frère MIKI et son demi-frère. Il dépeint également le contexte dans lequel sa mère biologique est venue en Belgique demander un engagement auprès d’une tante afin que celle-ci puisse prendre soin des enfants et les raisons pour lesquelles sa mère biologique a dû repartir en République Démocratique du Congo. Par la suite, l’engagement non tenu de cette tante conduit Junior et ses frères à entrer en centre d’accueil. Puis, ils rencontrent une famille belge. Là, à ce moment-là, JUNIOR dit : « on est tombé sous leur charme ». Cette famille fera la démarche de les adopter.

*** *** *** *** ***
Puis, à l’aide des questions posées par Sébastien Marchal, JUNIOR nous fait partager son projet, « une pirogue baptisée, retour aux sources ». Il nous en décrit successivement toutes les étapes, nous explique qu’à l’origine, il avait pensé un récit sur lui. Ce dernier se transforme avec le temps – avec les encouragements précieux de son ancienne professeure de français avec laquelle il avait participé à un court métrage – par un projet de réalisation de documentaire.

Très vite on en visualise la composition et la succession de symboles qu’il représente. Dans cette réalisation en cours, Junior est amené à faire une suite de rencontres qui l’amèneront à partager son récit de vie et le portera vers les « sources familiales ». JUNIOR précise : «  au fur et à mesure de ma navigation, je parcours le chemin, puis mon frère rentre dans la pirogue, puis plus loin ma mère biologique, puis ma mère adoptive, puis ma sœur, ma grande sœur et au fur et à mesure de la navigation, nous raconterons notre récit de vie… à la fin, on se retrouvera à 7 dans la pirogue et on sera tous réunis.»

Il poursuit en nous expliquant les subventions qu’il reçoit pour ce projet, la réalisation de cette pirogue fabriquée par des sculpteurs bretons, le choix du bois… Puis nous explique l’importance de replanter un nouvel arbre après l’abattement de ce pin qu’il appelle « l’arbre maître » transformé en pirogue.
Il est trop tentant de ne pas voir JUNIOR se métamorphoser en pirogue, traduisant le moyen de transport par lequel il serait possible d’unir famille biologique et famille adoptive ?
Au final, ce documentaire dans lequel il est question de naviguer sur la Lesse en pirogue ne serait-elle pas une étape avant de la poursuivre vers un retour aux sources en direction de là où JUNIOR est né, au Congo ? Cette pirogue transporterait des médicaments…vaccins… Ce retour aux sources serait également un retour vers « ses ancêtres », dit-il.

Nous avons hâte de le suivre et l’entendre à nouveau…L’équipe de la R-VDA se fera une joie de le recevoir…. Nous le suivrons sous forme d’un partenariat pour la suite de son parcours…. A quand la VDA sur la pirogue avec JUNIOR ?

Objet ou phrase mystère : Une écorce de pin
Choix musicale : Soprano – À la vie à l’amour
Offre au auditeurs : son T-Shirt au couleur de son projet
Page VDA : Dans on parle d’eux
Facebook : sa page perso

 

 

3 eme Portrait : Guillaume Grimonprez
à 1:43 dans le podcast

La BD « ADOPTIONS » à l’origine, ce fut un journal, un journal qui retrace le parcours de l’adoption de sa fille Valentina, adoptée en 2012, à l’âge de 4 ans.
En tant que graphiste de profession, c’est aussi l’état d’esprit et le médium de la BD qui lui correspondait le mieux.

Il explique dans l’émission de la R-VDA que l’écriture de ce journal sous forme de carnet de voyage, s’est prolongée après l’arrivée de sa fille Valentina. Puis, « le quotidien a pris le dessus…. et un jour, je retombe sur ce journal ». Il rajoute : « qu’est- ce que je veux en faire ? ». Puis, une première lectrice, « son épouse » le trouve « rigolo ». Puis, il se dit qu’il y aurait peut-être un public intéressé. Il précise qu’il a commencé à publier sur internet des extraits de la BD avant que celle-ci soit terminée. Au fil du temps, il s’est aperçu qu’il y avait un public qui suivait « le feuilleton de sa BD ». Puis, bien qu’au départ recevant des retours, des réactions de parents adoptifs – au cours des salons dans lesquels il fut invité – il s’est aperçu que les enfants étaient très attirés par le graphisme de cette BD. La magie opérant, l’histoire les touche ! Il prend conscience que cette BD s’adresse également à un public d’enfant à partir de 10-11ans.

Et pourquoi la Colombie, demandera Carlos ? GUILLAUME GRIMONPREZ répond qu’il existe une bonne coopération entre les autorités colombiennes et françaises, ce qui permet une procédure facilitée au sujet des adoptions internationales. Il précise aussi que son épouse, Pilar, est d’origine colombienne.

ADOPTIONS ou « ADOPTION-S », c’est une très belle histoire, un beau graphisme, des dialogues qui déclenchent le rire autant que la réflexion. C’est aussi une ré-écriture de toute cette traversée identitaire de « l’être parent » et qui engendre des interrogations et qui au final, s’est transformé en une création de BD. C’est donc une magnifique BD dans laquelle s’exprime la parole d’un « père adoptif », avant tout « papa ».

Objet ou phrase mystère : Son Carnet de notes / Voyage
Choix musicale : Pedro Laza y sus Pelayeros – Cumbia del Monte
Offre au auditeurs : sa BD « ADOPTIONS »
Page VDA : dans on parle d’eux

Site : guillaume-grimonprez.fr
Facebook : page perso
Lien commerciale : Amazon – Fnac

 

 

4 eme Portrait : Brahim Kermaoui
à 2:05 dans le podcast

Brahim KERMAOUI a pu, au micro, nous exposer son récit de vie et les différents leviers qu’il a utilisé pour faire entendre sa voix afin de tenter de dépasser cette blessure originelle du non accès à ses origines personnelles.

Savoir qu’on est né au Maroc sans connaître l’identité de ses parents biologiques, tenter de se représenter l’irreprésentable de ce début d’histoire qui entre en résonance avec une page sombre de l’histoire du Maroc, ne peut que laisser des traces indélébiles qui ne s’effacent pas d’un coup de tipex, loin de là !

Au micro de la R-VDA, BRAHIM nous explique ce qui l’a poussé à écrire un livre « L’Enfant égaré », entreprendre un périple de 2400 Kms à Vélo, rejoindre Rabat depuis Paris.
Il nous interpelle également dans sa force, son énergie, son sourire, nous émeut dans ce qu’il est prêt à déployer pour renouer avec son histoire et s’inscrire dans un passé.

Son projet : obtenir des fonds pour créer une base de données ADN, partager son parcours, témoigner… Au final, tous ces leviers qui répondent au même but : se battre de plusieurs façons pour retrouver ses parents biologiques.

Comme il le dit, son histoire, son parcours, c’est « le combat de toute une vie. Et si pour l’instant, les Autorités Marocaines ou Françaises n’ont pas su l’entendre, il n’en reste pas moins qu’il a su mobiliser la Presse, faire passer des messages via les réseaux sociaux et obtenir du soutien via ce média ! Les dons, les belles rencontres faites au cours de ce périple ont été de belles preuves de solidarités humaines.

Le texte de la chanson choisie par BRAHIM est un bel écho de tout ce qu’il a exprimé

Objet ou phrase mystère : « les Enfants, plus jamais ça – les orphelins trouveront leurs origines »
Choix musicale : Frank Sinatra « My Way »
Offre au auditeurs : son livre « L’enfant égaré »
Page VDA : en cours

Site : lenfantegare.wordpress.com
Facebook : page perso
Lien commerciale : Amazon – Decitre

 

 

 

 

TIME LINE Podcast

0:00 – Tour de table
émission à 20:00 
Présentation équipe plus invités

0:05 – Agenda / Actualités
émission à 20:05
Veille-actu Adoption + Actu VDA
Avec Sébastien Marchal + Isabelle Prod’homme

0:19 – Le JEU des 3 mots
émission à 20:19 
Avec Angela Doya

0:38 & 1:08 – Vincent Lahouze
émission à 20:38 & 21:08 
Présentation du livre « Rubiel e(s)t Moi »
Interview par Céline Giraud et Delphine Goujon

0:43 – Junior Higuet Musambu
émission à 20:43
« Retour aux sources » à l’aide d’une Pirogue
Interview par Sébastien Marchal

1:43 – Guillaume Grimonprez
émission à 21:43 
Présentation de sa BD « ADOPTIONS »
Interview par Isabelle Prod’homme

2:05 – Brahim Kermaoui
émission à 22:05 
Présentation de son livre « L’enfant égaré »
Interview par Angela Doya

2:33 – LIBRE ANTENNE
émission à 22:33 

03:07 – Fin de l’émission
émission à 23:07 

 

MUSIQUES DIFFUSÉES

1:02 – Soprano – À la vie à l’amour
émission à 21:02 – Choix de Junior

1:37 – Chancha via Circuito – J. Larralde – Q. Neuquen
émission à 21:37 – Choix de Vincent

2:02 – Pedro Laza y sus Pelayeros – Cumbia del Monte
émission à 22:02 – Choix de Guillaume

2:27 – Frank Sinatra « My Way »
émission à 22:27 – Choix de Brahim

Podcast Réalisé par Aline Dubreuil et Carlos Aguirre

Facebook La Voix Des Adoptès

Bonjour,
L'équipe des bénévoles de Tours vous souhaite un magnifique été ☀️
Nous vous laissons avec un petit message .
Mais en attendant nous restons disponibles sur facebook ou par mail à tours@lavoixdesadoptes.com

#teamtours 💋
... LireSee Less

Voir sur Facebook

La Cellule France se prépare à revenir pour vous avec une nouvelle équipe. Plus motivée que jamais pour accompagner les adoptés né(e)s et adopté(e)s en France dans leurs démarches de recherches, être à l’écoute de leur doute, leur questionnement, proposer des groupes de paroles... bref que vos démarches se fassent dans les meilleures conditions possibles ☺️
Facebook: https://www.facebook.com/groups/lavoixdesadoptes.france/?ref=share

france@lavoixdesadoptes.com

À très vite !!!!!!
... LireSee Less

Voir sur Facebook

Samedi 27 Juin 2020 à 17h00

Facebook live depuis le groupe « adoptés de Colombie - la Voix des Adoptés ».

La Cellule Colombie vous donne RENDEZ-VOUS pour un atelier cuisine live d’Empanadas, depuis la Colombie avec la Finca Tukawa dans le Quindìo 🥟🇨🇴✨
Avec Clara Lecrosnier, Edouard Dupont, Cam DelTru, Laetitia Sofia SG et Marie Charnal
Participez en même temps que nous, il vous faut comme ingrédients :
👨🏽‍🍳 De l'huile végétale pour frire.
👨🏽‍🍳 LES USTENSILES
- 1 récipient pour préparer et laisser reposer la pâte,
- 1 casserole pour faire cuire les pommes de terre,
- 1 poêle pour faire cuire le reste de la farce avec une spatule et on pourra réutiliser la casserole pour faire frire les empanadas.
👨🏽‍🍳 LA PÂTE
- 1 tasse et demi de farine de maïs précuite jaune,
- 2 tasses d'eau,
- 1 cuillère d'huile végétale,
- 1/2 cuillère de sel
👨🏽‍🍳 LA FARCE
- 2 tasses de pomme de terre pelées et coupées en cube,
- 1 cube de bouillon de poule,
- 1 cuillère d'huile d'olive,
- 1/4 de tasse d'oignon blanc coupé en petits morceaux,
- 1 tasse de tomates coupées en morceaux, - 1/2 cuillère à café de sel,
- 1/4 de tasse d'oignon long (oignons nouveaux) coupé en petits morceaux,
- 2 cuillères de coriandre fraîche coupée en morceaux,
- 2 cuillères de poivron rouge coupé en morceaux,
- 1/4 de cuillère à café de poivre noir,
- 125g de viande hachée au choix (boeuf, porc ou poulet)
👨🏽‍🍳 SAUCE PICANTE (salsa aji) :
- des piments,
- de la coriandre,
- du citron vert,
- de l'oignon long
-------------------------
Avec notre partenaire
Tukawa Hostel - Finca Cafetera
https://www.facebook.com/tukawa.hostel
Atelier animé depuis la Finca, avec Mathieu Olv, Camille le Mentec et Leo.
WhatsApp : +57 304 2029148
... LireSee Less

Voir sur Facebook

https://youtu.be/x5sawCggn5Y

Merci de ton soutien Noëlie Goma
... LireSee Less

Voir sur Facebook
Aller à la barre d’outils