La Place de l’Adopté dans la Société

Notre place à nous, les adoptés, est celle qui se lit dans le regard du monde qui nous entoure : tantôt bienveillant, tantôt charitable, parfois admirant, parfois indiscret.

Alors qu’il est déjà difficile (mais pas impossible) de trouver son chemin quand on ne sait pas vraiment d’où l’on vient, le regard de cette société qui nous juge vient ajouter une problématique à notre parcours déjà si complexe.

Dès le plus jeune âge, nous devons apprendre à nous construire et à nous affirmer  en luttant contre l’image, souvent biaisée, que la société a de nous. Même adultes, nous devons nous préparer à entendre les mêmes clichés sur l’adoption. Heureusement avec l’âge, et avec l’habitude, on apprend à en sourire et à poursuivre notre chemin.

Grâce à notre expérience au sein de la Voix des Adoptés (VDA), nous avons eu l’opportunité de rencontrer, d’écouter et de soutenir, des milliers d’adoptés de toutes les générations et de tous âges confondus. À travers leurs témoignages et leurs confidences, nous avons pu constater l’importance que le regard de la société a (ou a eu) sur eux. C’est aussi ce qui nous permet d’affirmer que notre place a changé au fil des décennies.

Aujourd’hui, force est de constater que la place de l’adopté dans la société, tout comme celle de l’adoption, n’a fait que grandir et évoluer au fil du temps. Les adoptions charitables, tout comme les adoptions humanitaires, à la mode jusqu’à la fin des années 80 ont laissé encore quelques miettes. Ce que l’on voit des adoptés à la télévision n’est pas forcément représentatif de la majorité d’entre nous. Les médias aiment les extrêmes. La réalité est plus nuancée.

Mais peu à peu, nous sortons des caricatures de l’adoption et de l’adopté. La question de la dette de l’enfant adopté envers ses parents commence doucement à s’effacer au profit d’une meilleure considération de son histoire et de ses blessures.

Il fallait laisser à la société le temps d’accepter ce nouveau modèle familial, et à de grands professionnels de l’adoption le temps d’alerter l’opinion publique, pour qu’enfin on nous reconnaisse une place légitime. Différents nous le sommes, différents nous le serons toujours mais cette particularité ne doit jamais justifier une mise à l’écart.

L’arrivée des associations d’adoptés adultes a marqué un véritable tournant dans l’histoire de l’adoption. Devenus adultes, nous avons choisi de mettre en avant notre expérience de l’adoption pour légitimer notre place dans les débats et participer aux réflexions, au même titre que les autres acteurs. L’intérêt, récent, des institutions face à notre parole , à nos propositions, témoigne de cette ouverture et nous permet d’envisager, pour l’avenir, de nouvelles perspectives en matière de respect, de droit et d’intérêt, des personnes adoptées.

Pour aller plus loin…

Des enfants venus de loin, Yves Denéchère

L’enfant adopté, Jean-Vital de Monléon (voir le Chapitre « la place des adoptés dans leurs sociétés »)

Facebook La Voix Des Adoptès

La Cellule France se prépare à revenir pour vous avec une nouvelle équipe. Plus motivée que jamais pour accompagner les adoptés né(e)s et adopté(e)s en France dans leurs démarches de recherches, être à l’écoute de leur doute, leur questionnement, proposer des groupes de paroles... bref que vos démarches se fassent dans les meilleures conditions possibles ☺️
Facebook: https://www.facebook.com/groups/lavoixdesadoptes.france/?ref=share

france@lavoixdesadoptes.com

À très vite !!!!!!
... LireSee Less

Voir sur Facebook

Samedi 27 Juin 2020 à 17h00

Facebook live depuis le groupe « adoptés de Colombie - la Voix des Adoptés ».

La Cellule Colombie vous donne RENDEZ-VOUS pour un atelier cuisine live d’Empanadas, depuis la Colombie avec la Finca Tukawa dans le Quindìo 🥟🇨🇴✨
Avec Clara Lecrosnier, Edouard Dupont, Cam DelTru, Laetitia Sofia SG et Marie Charnal
Participez en même temps que nous, il vous faut comme ingrédients :
👨🏽‍🍳 De l'huile végétale pour frire.
👨🏽‍🍳 LES USTENSILES
- 1 récipient pour préparer et laisser reposer la pâte,
- 1 casserole pour faire cuire les pommes de terre,
- 1 poêle pour faire cuire le reste de la farce avec une spatule et on pourra réutiliser la casserole pour faire frire les empanadas.
👨🏽‍🍳 LA PÂTE
- 1 tasse et demi de farine de maïs précuite jaune,
- 2 tasses d'eau,
- 1 cuillère d'huile végétale,
- 1/2 cuillère de sel
👨🏽‍🍳 LA FARCE
- 2 tasses de pomme de terre pelées et coupées en cube,
- 1 cube de bouillon de poule,
- 1 cuillère d'huile d'olive,
- 1/4 de tasse d'oignon blanc coupé en petits morceaux,
- 1 tasse de tomates coupées en morceaux, - 1/2 cuillère à café de sel,
- 1/4 de tasse d'oignon long (oignons nouveaux) coupé en petits morceaux,
- 2 cuillères de coriandre fraîche coupée en morceaux,
- 2 cuillères de poivron rouge coupé en morceaux,
- 1/4 de cuillère à café de poivre noir,
- 125g de viande hachée au choix (boeuf, porc ou poulet)
👨🏽‍🍳 SAUCE PICANTE (salsa aji) :
- des piments,
- de la coriandre,
- du citron vert,
- de l'oignon long
-------------------------
Avec notre partenaire
Tukawa Hostel - Finca Cafetera
https://www.facebook.com/tukawa.hostel
Atelier animé depuis la Finca, avec Mathieu Olv, Camille le Mentec et Leo.
WhatsApp : +57 304 2029148
... LireSee Less

Voir sur Facebook

https://youtu.be/x5sawCggn5Y

Merci de ton soutien Noëlie Goma
... LireSee Less

Voir sur Facebook
Aller à la barre d’outils