La Recherche Des Origines

Durant de longues décennies, la recherche des origines des personnes adoptées a soulevé beaucoup d’interrogations : beaucoup pensaient qu’elle remettait en cause l’amour et le lien de l’adopté avec ses parents adoptifs. Partant du postulat que l’enfant adopté recommençait sa vie à zéro à son arrivée (comme une page blanche, naissant à son arrivée dans la famille adoptive), il était alors difficilement compréhensible pour ses proches de comprendre pourquoi il aurait eu besoin de revenir dans son passé.

Peu à peu, ce regard a changé grâce à l’émergence de témoignages de personnes adoptées devenues adultes, mais aussi grâce aux travaux de professionnels, d’experts, qui ont permis de comprendre la légitimité d’une telle démarche : l’adopté n’arrivait pas vierge de tout passé, et pouvait avoir le besoin légitime de mieux connaître ses origines.

La recherche des origines est un cheminement naturel qui fait partie du parcours de la personne adoptée.

C’est une démarche personnelle dont l’adopté est le principal acteur. Personne ne doit la faire à sa place.

Il est important de préciser que si la grande majorité des personnes adoptées seront amenées à s’interroger sur leur origine au cours de leur vie, seulement une partie d’entre-eux transformeront ces questionnements en une démarche concrète.

Les autres ne le feront pas.

La recherche des origines, en réalité, ne peut être réduite à la simple recherche de la famille biologique.

Un adopté est déjà dans la recherche de ses origines quand :

  • Il se rapproche de sa culture d’origine ;
  • Il cherche des informations sur son histoire, des éléments de son parcours pré-adoptif ;
  • Et quand bien sûr il émet le besoin de retrouver sa famille biologique ( mère, père, fratrie…).

La recherche des origines fait partie de la quête identitaire et qui peut se manifester à divers moments de la vie de l’adopté: voyage, intérêt culturel, rencontre…

Cette quête peut démarrer très tôt ou plus tard chez l’adopté.

Elle peut aussi se déclencher suite à un événement de vie marquant (décès d’un parent adoptif, séparation, installation dans une vie de couple, maternité/paternité, séparation …). Elle peut durer des années, voire ne jamais vraiment s’arrêter.

Il est important de savoir que la recherche des origines est une véritable étape dans le parcours de vie de l’adopté.

C’est une quête importante, sûrement une des plus importantes de sa vie, et qui lui demandera de l’investissement, de l’énergie, du temps, et surtout du soutien et de l’écoute.

Les enjeux sont importants :

  • Il se cherche et cherche à comprendre son histoire ; il est en quête de lui même ;
  • Ses relations aux autres peuvent être modifiées temporairement ;
  • S’il retrouve son histoire et/ou sa famille biologique, il devra apprendre à vivre avec. Il y a un AVANT les recherches et un APRES.

C’est donc une étape importante et éventuellement difficile pour chaque adopté, dont il en sortira différent dans tous les cas.

Pour que cette étape se passe le mieux possible, la VDA conseille d’avoir un soutien pendant les recherches, une personne de confiance avec qui l’adopté pourra évoquer librement l’avancée et ses ressentis.

Nous conseillons à l’adopté qu’il soit accompagné dans son projet, notamment  par un professionnel sensible aux questions de l’adoption ou par une association (association d’adoptés, OAA qui a fait l’adoption).

Nous déconseillons fortement aux personnes adoptées de rechercher leur famille sur les réseaux sociaux, notamment Facebook.

Les réseaux ont leurs avantages mais aussi leurs inconvénients . Et ces inconvénients sont surtout des dangers : approches de filiales douteuses, demande d’argent, intrusion à outrance dans la vie privée, plus de contrôle de la situation, violence et brutalité d’informations inattendues en temps réel…  Pensez-y !

Enfin, il est important, après les recherches, de continuer à être accompagné afin de mieux gérer le bouleversement des post-retrouvailles.

Pour aller plus loin…

Emission La Vie, « A la recherche de leurs origines »

Emission Mille et une vie, « Partir à la recherche de ses origines »

Emission Je t’aime etc… « A la recherche de ses racines »

Emission Dans les yeux d’Olivier  « Nés sous X: le secret de Reine »

Emission Affaire de famille  « 36 ans après, j’ai retrouvé ma famille… »

Depuis Septembre 2016, La Voix Des Adoptés a été officiellement nommée pour siéger au Conseil National de la Protection de l’Enfance.

Facebook La Voix Des Adoptès

Bonjour,
L'équipe des bénévoles de Tours vous souhaite un magnifique été ☀️
Nous vous laissons avec un petit message .
Mais en attendant nous restons disponibles sur facebook ou par mail à tours@lavoixdesadoptes.com

#teamtours 💋
... LireSee Less

Voir sur Facebook

La Cellule France se prépare à revenir pour vous avec une nouvelle équipe. Plus motivée que jamais pour accompagner les adoptés né(e)s et adopté(e)s en France dans leurs démarches de recherches, être à l’écoute de leur doute, leur questionnement, proposer des groupes de paroles... bref que vos démarches se fassent dans les meilleures conditions possibles ☺️
Facebook: https://www.facebook.com/groups/lavoixdesadoptes.france/?ref=share

france@lavoixdesadoptes.com

À très vite !!!!!!
... LireSee Less

Voir sur Facebook

Samedi 27 Juin 2020 à 17h00

Facebook live depuis le groupe « adoptés de Colombie - la Voix des Adoptés ».

La Cellule Colombie vous donne RENDEZ-VOUS pour un atelier cuisine live d’Empanadas, depuis la Colombie avec la Finca Tukawa dans le Quindìo 🥟🇨🇴✨
Avec Clara Lecrosnier, Edouard Dupont, Cam DelTru, Laetitia Sofia SG et Marie Charnal
Participez en même temps que nous, il vous faut comme ingrédients :
👨🏽‍🍳 De l'huile végétale pour frire.
👨🏽‍🍳 LES USTENSILES
- 1 récipient pour préparer et laisser reposer la pâte,
- 1 casserole pour faire cuire les pommes de terre,
- 1 poêle pour faire cuire le reste de la farce avec une spatule et on pourra réutiliser la casserole pour faire frire les empanadas.
👨🏽‍🍳 LA PÂTE
- 1 tasse et demi de farine de maïs précuite jaune,
- 2 tasses d'eau,
- 1 cuillère d'huile végétale,
- 1/2 cuillère de sel
👨🏽‍🍳 LA FARCE
- 2 tasses de pomme de terre pelées et coupées en cube,
- 1 cube de bouillon de poule,
- 1 cuillère d'huile d'olive,
- 1/4 de tasse d'oignon blanc coupé en petits morceaux,
- 1 tasse de tomates coupées en morceaux, - 1/2 cuillère à café de sel,
- 1/4 de tasse d'oignon long (oignons nouveaux) coupé en petits morceaux,
- 2 cuillères de coriandre fraîche coupée en morceaux,
- 2 cuillères de poivron rouge coupé en morceaux,
- 1/4 de cuillère à café de poivre noir,
- 125g de viande hachée au choix (boeuf, porc ou poulet)
👨🏽‍🍳 SAUCE PICANTE (salsa aji) :
- des piments,
- de la coriandre,
- du citron vert,
- de l'oignon long
-------------------------
Avec notre partenaire
Tukawa Hostel - Finca Cafetera
https://www.facebook.com/tukawa.hostel
Atelier animé depuis la Finca, avec Mathieu Olv, Camille le Mentec et Leo.
WhatsApp : +57 304 2029148
... LireSee Less

Voir sur Facebook

https://youtu.be/x5sawCggn5Y

Merci de ton soutien Noëlie Goma
... LireSee Less

Voir sur Facebook
Aller à la barre d’outils